Bienvoir.eu

Vous êtes ici >> Accueil/Les Dossiers/Information/Le remboursement des lunettes pour les bénéficiaires de la CMU

Le remboursement des lunettes pour les bénéficiaires de la CMU

24/06/2005 - Lu 93938 fois
  • Note moyenne : 2.54/5
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Note moyenne : 2.5/5 (82 notes)

La CMU complémentaire ouvre droit à la prise en charge, avec dispense d’avance de frais .
Prestations prises en charge
La CMU complémentaire ouvre droit à la prise en charge, avec dispense d’avance de frais :
- du ticket modérateur (c’est-à-dire la partie non remboursée par l’assurance maladie) sur les honoraires et les actes des professionnels de santé, les médicaments, les frais d’hospitalisation ;
- du forfait journalier sans limitation de durée (en cas d’hospitalisation) ;
- et, au-delà des montants remboursables par l’assurance maladie et dans la limite de tarifs fixés par arrêtés, les prothèses dentaires et l’orthopédie dento-faciale (ODF), les lunettes (verres et monture), les prothèses auditives, et d’autres produits et appareils médicaux (pansements, cannes, fauteuils roulants, etc.).

Un accès aux soins immédiat et plus facile
Si vous êtes bénéficiaire de la CMU complémentaire, vous devez obligatoirement présenter votre carte Vitale et votre attestation de droits à la CMU complémentaire au médecin, au pharmacien, au laboratoire, à l’hôpital.

Sauf exigence particulière de votre part, vous n’avez rien à payer lors d’une consultation médicale ou d’une hospitalisation, ni pour les soins (actes infirmiers, actes de kinésithérapie, etc.), les analyses de laboratoire et les médicaments dès lors qu’ils sont prescrits par un médecin et remboursables par l’assurance maladie.

Vous n’avez pas à remplir ni à envoyer de feuilles de soins à votre caisse d’Assurance Maladie. Les professionnels de santé se font régler directement leurs honoraires par votre caisse d’Assurance Maladie.

Chez l’opticien
Le bénéficiaire de la CMU complémentaire a droit à un équipement de lunettes (soit 2 verres et une monture de lunettes) gratuit par an.
Il ne paie rien pour les verres dans la limite des tarifs de la CMU complémentaire, sauf en cas de demande particulière (verres anti-reflets, verres incassables ). Il ne paie rien pour la monture de lunettes dans la limite du tarif de la CMU complémentaire fixé à 22,87 euros. Votre opticien est tenu de vous proposer des verres et une monture de lunettes dans cette gamme de prix.
Il doit préalablement établir un devis d’après votre prescription médicale, que vous adressez à votre caisse d’Assurance Maladie. Celle-ci (ou l’organisme complémentaire qui gère votre CMU) vous notifiera sa décision de prise en charge.

A noter :
La CMU complémentaire ne prévoit pas de prise en charge spécifique des lentilles.

Chez l’audioprothésiste
Le bénéficiaire de la CMU complémentaire a droit à un appareil auditif analogique (externe) gratuit tous les deux ans dans la limite d’un prix maximum de 443,63 euros. En cas d’achat d’un appareil plus complexe et plus cher, le complément est à sa charge.
En cas d’appareillage en stéréophonie, le deuxième appareil est pris en charge à 100 % sur la base d’un tarif fixé à 199,71 euros.


Partager cet article wikio : Partager cet article | digg : Partager cet article | del.icio.us : Partager cet article | facebook : Partager cet article | scoopeo : Partager cet article | blogmarks : Partager cet article | additious : Partager cet article |
Partager les derniers articles Netvibes : Partager les derniers articles | iGoogle : Partager les derniers articles | My Yahoo : Partager les derniers articles | wikio : Partager les derniers articles | RSS : Partager les derniers articles |